No War - No Refugee
No NATO - No Refugee

Country Information

Here you find background information on Guinea, Iran, Kurdistan, Türkei.

You are here

Alarm La xénophobie au bureau, “Landkreis Wittenberg” Sachsen Anhalt

Alarm La xénophobie au bureau, “Landkreis Wittenberg” Sachsen Anhalt

La xénophobie au bureau, la chef Silvia Makiola du bureau des étrangers à Wittenberg a privé les réfugiés de leur droit de suivre des cours, des événements sans compter la restriction du mouvement.

Le bureau des affaires étrangères de Wittenberg rejettent intentionnellement toutes les demandes qui pourraient permettre aux réfugiés de travailler et d'améliorer leurs conditions de vie, telles que les cours, les événements, etc. Le seul objectif est de contribuer à détruire et à mettre en danger la vie et les libertés des réfugiés. Ces pratiques de haine et de xénophobie sont ce que nous critiquons gravement avec des preuves concrètes.

Assez, c'est assez! Trois réfugiés de Möhlau, Lutherstadt Wittenberg à savoir du Touré Dramane: DAA Deutsche Akademie GmbH Angestellten-Wittenberg, Maxime Godefroy Donte: DAA Deutsche Akademie GmbH Angestellten-Wittenberg, Salomon Wantchoucou: Lothar-Kreyssig Ökumenezentrum Magdebourg, ont été privés du droit d'aller aux cours, même si l’arrondissement local n'a rien à payer à titre de dépenses, et qui plus est Silvia Makiola, dans son obstination de détruire le destin des refugies, salit la renommée de ces derniers, en propageant la fausse allégation selon laquelle ils n’ont aucun document.

Les réfugiés concernés avaient porté plaint, contre l’office des étrangers de Wittenberg à la cour de Justice, en fait, l’une des plaintes déposées est en cours près du tribunal administratif de Halle, tandis que les deux autres sont en processus de recours.

Les réfugiés à Möhlau, Wittenberg, Sachsen Anhalt déclenchent une alarme, contre les traitements de haine que les autorités responsables à savoir le bureau des étrangers de Wittenberg pratiquent. Ces pratiques ont contribué à mettre en danger et détruire la perspective de vie des réfugiés à Wittenberg, et en même temps à priver les réfugiés de leur droit légal.

Compte tenu de cela, nous informons le public et les institutions responsables de l'état de Sachsen Anhalt à savoir le Ministère des affaires intérieures de Sachsen Anhalt et de ses chefs de section et les chefs de département ; Deuxièmement, nous informons également les responsables de l’arrondissement local de Wittenberg et le chef de l’arrondissement Jürgen Dannenberg et ses dirigeants des services professionnels que :

• Nous avons besoin d'un contrôleur de supervision complète de nos dossiers administratifs.

• Nous avons besoin d'une réforme totale de la structure administrative du bureau des affaires étrangères de Wittenberg, notamment, la démission des membres du personnel qui contribuent à la destruction de la vie et des perspectives des réfugiés à Wittenberg.

• Nous ne voulons pas que la xénophobie soit pratiquée dans les bureaux, nous ne voulons pas que de haine, nous ne voulons pas que la mentalité discriminatoire soit pratiquée dans les bureaux.

• Nous ne voulons pas que de fausses allégations soient utilisées contre des réfugiés, pour justifier leur répression, nous voulons la transparence et la justice égale.

« Flüchtlingsinitiative Wittenberg » , « The voice refugee forum Wittenberg », la caravane pour le droit des réfugiés et des migrants Wittenberg, appelons la chef du bureau des étrangèrs de Wittenberg, Frau Silvia Makiola et ses collaborateurs; Gorges Aileen, Karin Schützenmeister, Monika Koch, Benjamin Röder, Maul Heike, André Schäfer, Holger Krüger cesser la pratique de la haine dans les bureaux, à arrêter la xénophobie, à faire cesser la discrimination, à arrêter l'abus de pouvoir, à cesser de mentir a fin de bannir les droits des réfugiés , à arrêter l'interprétation négative de la législation allemande en collaboration avec la xénophobie.

• Stop aux pratiques d'expulsion illégales, qui mettront en danger la vie et la liberté des réfugiés. Arrêtons d’envoyer les noms des réfugiés à la police fédérale allemande pour une audience avec les ambassades, avec l'intention de rencontrer la soi-disant «délégation» dans le seul dessein d’expulser les refugies sans tenir compte des dangers qu’ils encourant.

• Nous demandons à L’office fédérale de migration et refugier du Sachsen Anhalt de ne plus envoyer des réfugiées à Möhlau, Lutherstadt Wittenberg, si ce n’est que pour les torturer, surtout Psychologiquement, plus précisément mentalement.

• Nous demandons enfin à aux responsables du Wittenberg, de cesser d’empêcher les institutions de bonne volonté qui soutiennent les refugies de faire leur travail.

Solidarité avec toutes les réfugiées !
Notre lutte continue !
Arrêter la déportation !

http://refugeeinitiativewittenberg.blogspot.de/2012/08/alarm-la-xenophob...

Language: 
Campaign: 

Der Kampf von Flüchtlingen braucht Geld!

Die Karawane ist maßgeblich auf Spenden angewiesen. Unsere Organisation besteht überwiegend aus Flüchtlingen, die (wenn überhaupt) nur über sehr geringe finanzielle Mittel verfügen. Aus diesem Grunde haben wir 2008 den „Förderverein Karawane e. V.” gegründet. Unser Verein ist als gemeinnützig anerkannt und kann deswegen auf Wunsch Spendenquittungen ausstellen, so dass sie steuerlich absetzbar sind. Wenn bei der Überweisung die Adresse mit angegeben wird, verschicken wir die Spendenbescheinigung automatisch spätestens am Anfang des Folgejahres.

Kontakt: foerderverein(at)thecaravan.org

Unsere Bankverbindung lautet:
Förderverein Karawane e.V.
Kontonummer
: 40 30 780 800
GLS Gemeinschaftsbank eG
BLZ: 430 609 67

IBAN: DE28430609674030780800
BIC: GENODEM1GLS

Events

M T W T F S S
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 

Syndicate

Subscribe to Syndicate