You are here

Les réfugiés se souvenir la mort de leurs compagnons oury Jalloh le 07.01.2016

La mort d'Oury Jalloh en Dessau révèle comment les autorités responsables en Sachsen Anhalt et au-delà, de dire BAMF Halberstadt, l'office d'étrangère, l'administration, etc., nient les réfugiés minoritaires de leurs droits juridiques de l'asile et de la protection juridique appropriée.

Au lieu de cela, les réfugiés ont été exposés à la répression, la criminalisation, l'interdiction de ne pas travailler, l'ignorance, l'humiliation, le profilage racial, la restriction des mouvements, et l'application des lois négatives, etc.

Oury Jalloh a subi ces traitements en Sachsen Anhalt avant sa mort. Par conséquent, comme nous nous souvenons de la mort d'Oury Jalloh, nous nous souvenons aussi les abus administratifs en Sachsen Anhalt sur les réfugiés minoritaires.

Nous exigeons que tous les réfugiés soient protégés et cesser de détruire nos vies et nos perspectives

Nous suivons et en observant comment les autorités responsables nous traitent de telle sorte que ce qui est arrivé à Oury Jalloh ne se reproduira pas en Sachsen Anhalt.

Pour plus d'information

AUFRUF zur GEDENKDEMONSTRATION zum 11. Todestag von OURY JALLOH
am 07.01.2016 um 14 Uhr in Dessau Roßlau
https://initiativeouryjalloh.wordpress.com

Language: 
Campaign: