You are here

Libération immédiate de Engin ÇELİK et accord de son droit d’asile!

La « Maison populaire de Genève », a été alertée par l’information faisant état d’une éventuelle expulsion vers la Turquie de M. Engin ÇELİK demandeur d’asile turc d’origine kurde. Monsieur Engin ÇELİK est musicien et poète ; poursuivi en raison de ses activités politiques, il devait s’enfuir en novembre 2003 de son pays natal.
'Freiheit für Engin Celik!' von azadi

Nous avons été informés de son arrestation par la police de Giessen (Allemagne) le 7 janvier 2007, alors qu’il partait de Francfort pour Düsseldorf, suite à la décision de refus de sa demande asile et de son extradition vers la Turquie. Il se trouve actuellement à la prison d’Offenbach.

Depuis le 15 janvier 2007, Engin ÇELİK a entamé une grève de la faim pour protester contre son arrestation et son extradition.

En effet, il est actuellement placé en détention et risque d'être extradé vers la Turquie.

Nous appelons chacune et chacun à la solidarité. Monsieur Engin ÇELİK risque la mort en cas d’extradition. Son état physique et psychologique est critique, ses proches et amis sont inquiets. La Turquie est un Etat reconnu pour la pratique systématique de la torture. Or, nous vous rappelons que l’article 3 alinéa 1 de la Convention de 1951 (et son complément de 1967) contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants dont l’application est universelle - stipule qu’ “ aucun Etat partie n’expulsera, ne refoulera, ni n’extradera une personne vers un autre Etat où il y a des motifs sérieux de croire qu’elle risque d’être soumise à la torture”. A noter que l’Allemagne a participé à la réalisation de cette convention.

Par conséquent, nous vous demandons instamment d’intervenir auprès des autorités compétentes, en Allemagne et ailleurs, afin d’empêcher l’extradition de Monsieur Engin ÇELİK vers un pays où l’attendent la prison et vraisemblablement la torture.

En vous remerciant par avance pour votre compréhension et pour l’attention que vous porterez à ce courrier, nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, nos salutations distinguées.

Au nom du Maison Populaire de Genève

Demir SÖNMEZ (Président)

Actions : Nous vous prions de bien vouloir écrire aux autorités d’Allemagne: (letre de example

Präsident des Bundesamtes
Dr. Albert Maximilian Schmid
Bundesamt für Migration und Flüchtlinge
90343 Nürnberg
Telefon: +49-911 943-0
Telefax: +49-911 943-1000
E-Mail: info@bamf.de

Language: 
Local group: