You are here

RÉSOLUTION DE LA CONFÉRENCE INTERNATIONALE A BRUXELLES DES MOUVEMENTS DE SANS PAPIERS EN EUROPE

RÉSOLUTION DE LA CONFÉRENCE INTERNATIONALE A BRUXELLES DES MOUVEMENTS DE SANS PAPIERS EN EUROPE SUR LA LUTTE DES SANS PAPIERS EN BELGIQUE ET SUR LA LUTTE DES 1000 DE CACHAN EN FRANCE

Réunis en conférence internationale le dimanche 24 septembre à Bruxelles, la Coordination Nationale des Sans Papiers (CNSP – France), l’Associacion de Trabaradores Immigrantes en España (ATRAIE – Espagne) et l’Union pour la Défense des Sans Papiers (UDEP – Belgique), hôte de la conférence, en présence de leurs soutiens du mouvement démocratique, anti-raciste, antifasciste et de l’immigration régulière de Belgique.
Après analyse de la situation, de la législation et des politiques concernant les sans papiers et les immigrants en Europe et en Afrique,

* Dénoncent :

- Les accords entre les gouvernements européens et leurs vassaux africains pour violer massivement les droits de l’homme aux frontières et violer les droits des migrants partout où ils se trouvent ;

- En particulier les « accords » entre la France et le Sénégal, entre le ministre-candidat Sarkozy et le chef du régime sénégalais Abdoulaye Wade sur les « flux migratoires », selon les expressions savamment distillées par les communicateurs de ces régimes liberticides ;

- Le développement de politiques européennes de plus en plus sécuritaires et inhumaines vis-à-vis des sans papiers, et notamment les politiques qui tendent à transformer l’Europe en forteresse ;

- Le rapatriement forcé de migrants en violation totale des droits humains fondamentaux, et particulièrement le rapatriement programmé de milliers de migrants par le gouvernement espagnol.

- L’expulsion manu militari du squat de Cachan des sans logis et sans papiers par M. Sarkozy et les expulsions du territoire français de Sans Papiers ;

* Exigent la libération des occupants de l’Eglise Notre Dame de l’Immaculée Conception d’Anderlecht, toujours abusivement détenus dans des centres fermés en Belgique ;

* Soutiennent pleinement et cosignent la lettre du Conseil des Migrants Subsahariens du Maroc, et exigent l’arrêt des intimidations et des violations des droits contre les dirigeants de ce Conseil ;

- demandent la satisfaction des revendications de régularisation des Sans Papiers et de logements décents pour les Sans logis de Cachan et l’arrêt des provocations et de la répression policières,

* Réaffirment que la dimension de la question des sans papiers est désormais mondiale, car elle est une des manifestations majeures des rapports de domination et d’oppression du Nord impérialiste sur le Sud exploité,

* Et réaffirment en conséquence leur volonté de coordonner leurs actions au niveau international et particulièrement européen.
Fait à Bruxelles, le 24 septembre 2006

Fait à Bruxelles, le 24 septembre 2006

Pour le CNSP Roland Diagne, Pour l’ATRAIE Rachid, Pour L’UDEP Ali Guissé
UDEP Union pour la Défense des Sans-Papiers

Language: